33+ 6 15 75 32 85 - 33+5 49 84 30 93 emmanuelrerolle@yahoo.fr

La Fromagerie Rérolle

Développer notre circuit
de commercialisation

Du possible

Après avoir passé 15 ans au sein d’un groupement de coopératives laitières, nous avons souhaité modifier notre rapport à la productivité dans le cadre d’une reconversion où nos acquis pourraient favoriser une autre approche du métier.

Après de nombreuses années passées en villégiature à Liglet, une opportunité s’est présentée de reprendre une exploitation fromagère caprine sur la commune.

Nous nous sommes donc installé sur la commune de Liglet en janvier 2009.

Locataire de la chèvrerie et de la fromagerie, mon bail prenant fin sans renouvellement, j’ai donc pris la décision de construire ma propre fromagerie avec deux amis. Opérationnelle depuis mai 2016, elle m’a  permis d’élargir ma gamme de produits.

Pour ce qui est du troupeau (90 chèvres au départ), le bâtiment construit ne me permet de loger qu’une quarantaine de chèvres. J’ai donc vendu une partie de mon troupeau à mon collègue Noël Baillargeant à Leignes-sur-Fontaine, de toute confiance, qui nourrit ses animaux de la même façon que moi et qui me fournit le complément du volume de lait dont nous avons besoin. L’auto-construction de la nouvelle fromagerie, puis la construction d’un système de traite à côté de celle-ci prochainement, puis d’une chèvrerie, permettent d’accroitre notre production et de faire croitre notre troupeau jusqu’à son niveau initial. Nous restons une entreprise familiale bien loin des productions industrielles.

Les différents points de vente et marchés, auxquels s’ajoute le volume écoulé dans les cantines scolaires de la communauté de communes du Montmorillonnais nous permettent d’écouler une grande partie de nos fromages. Déjà fournisseur de nombreuses structures (publiques ou privées) sur le territoire, nous souhaitons élargir ces livraisons aux écoles ainsi qu’aux collèges et lycées du Montmorillonnais. Un partenariat avec la restauration du CPA Lathus a été mis en place pour une livraison hebdomadaire de nos produits.

Sans elles, rien de possible

Ma femme, directrice de l’école maternelle de Saint-Savin,  m’est d’une aide précieuse pour la communication, les livraisons ponctuelles, la bonne marche des marchés d’été, l’accueil des clients à la ferme…

Isabelle, ma salariée, est embauchée à la fromagerie pour un tiers de son temps. Sans elle, je n’aurais pu affronter seul le défi de cette nouvelle fromagerie.

Je suis également père de 3 enfants (13, 11 et 8 ans).

Enfin, je tiens à remercier Solidarité Paysans qui m’accompagne depuis plusieurs années.